Un livret sur les salles de cinéma disparues

9 juillet 2014

Actualité, Culture

Ce livret n’a pas la prétention d’être exhaustif sur l’histoire des cinémas de Bordeaux Bastide. Cette étude est une première du genre. Après de longues démarches et de fastidieuses recherches documentaires, ce livret permettra à de nombreux habitants du quartier de réagir et de nous communiquer d’éventuels compléments d’information, vivement souhaités. Le quartier de Bordeaux Bastide a possédé depuis 1906, neuf lieux de projection de films : quatre salles exclusivement réservées aux séances de cinéma – Exelsior, Eden, Odéon et Stella -, . deux salles municipales – Pinçon et Cantonale -, pour des séances épisodiques, une à la Caserne Niel, réservée exclusivement aux militaires, une à l’école primaire de la Benauge en projections épisodiques et une dans l’ancien Foyer des jeunes de la Benauge pour des projections régulières et ciné-club. Comme partout dans les grandes villes françaises, les salles fleurirent jusque dans les années 65 où le phénomène télévision les força à fermer les unes après les autres. En 1967, n’existaient à la Bastide que le Stella qui ferma sept ans plus tard en 1973 et le Foyer des jeunes de la Benauge qui arrêta ses activités de ciné-club en 1985. Il faut attendre août 1999 pour voir se transformer l’ancienne gare d’Orléans en complexe cinématographique de dix sept salles : le Mégarama.

Mon blog personnel : http://jcmbdx.unblog.fr

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Telkomselu5l |
Ennevelinews |
www . la page qui sert à ri... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sweet Dream Countdown
| Equimag
| Simple Journal